Oeil

L’œil est l’organe de la vue. Il a aussi un rôle esthétique et social majeur dont nous sommes tous bien conscient, puisque nous nous regardons « dans les yeux ».

L’œil correspond à l’ensemble des structures oculaires, c’est à dire le globe, la paupière, les glandes lacrymales, les cils. Le globe est placé dans l’orbite et sa mobilité est assurée par un ensemble de petits muscles, et il est relié au cerveau par le nerf optique, voie sensorielle acheminant les informations vers les zones cérébrales de la vision. L’œil est un organe précieux et complexe. En savoir plus sur l’anatomie de l’oeil

Découvrir son développement au cours de la grossesse

Il n’est pas remplaçable et aucune ne se greffe pas.

Contrairement aux idées reçues, chez nous tous, l’œil continue de grandir au cours de l’enfance. Il est important pour la croissance du visage, provoquant la croissance de la paupière, de l’orbite et de l’ensemble du visage. Une prothèse oculaire a donc une visée esthétique et ne rend jamais la vision. Elle doit être remplacée régulièrement pour suivre la croissance de l’enfant.

La réduction congénitale de la taille de l’œil, la microphtalmie, et plus encore dans sa forme extrême l’anophtalmie, qui correspond à son absence de développement depuis une période très précoce de la grossesse, a donc des conséquences esthétiques en plus de provoquer un handicap visuel.

La prise en charge esthétique se fait selon un calendrier dépendant du degré de petitesse du globe afin de prévenir l’apparition d’une dissymétrie des orbites, voire même d’une dysmorphie faciale, c’est à dire une déformation du visage causée par l’absence du globe oculaire. L’oeil microphtalme grandit peu ou pas du tout. Pour les cas sévères, l’orbite et les paupières peuvent être elles aussi réduites ou très sous-développées et demander une prise en charge encore plus spécialisée.